Le point sur le déménagement gaz

Si vous êtes sur le point de quitter votre ancien logement pour une autre habitation, il faut savoir que ce processus engendre beaucoup de choses à faire. Le plus important est de savoir comment vous devez procéder pour avoir l’abonnement en gaz dans votre prochain logement. Découvrez ici ce que vous devez savoir sur le déménagement gaz.

Mise en service du gaz dans le nouveau logement

Vous pouvez déjà souscrire deux semaines plutôt un nouveau contrat de gaz pour votre prochaine maison avant d’y entrer. Vous pouvez vous abonner auprès du même fournisseur qu’auparavant ou simplement en choisir un autre. Ceci étant, vous n’avez pas la possibilité de continuer avec le contrat de l’ex-occupant. À sa sortie, il est obligé de rompre le sien afin de permettre au prochain de s’abonner, selon sa propre volonté.

Pour souscrire, vous devez disposer des informations telles que : le numéro du Point de Comptage et d’Estimation (PCE) de l’ancien habitant, le relevé du compteur de gaz ainsi qu’un RIB pour la défalcation automatique des factures.

Le point sur le déménagement gaz

Si vous déménagez pour un appartement neuf, vous devez d’abord effectuer une demande de raccordement de gaz auprès de GRDF. À la fin de l’installation intérieure, vous devez prendre le certificat de conformité de gaz auprès de l’ingénieur qui l’a réalisée. Il vous sera demandé lors de la mise en service.

Plus vous choisirez une mise en marche sur une longue durée, plus elle sera moins coûteuse. L’estimation du prix de la mise en service du gaz, auprès de n’importe quel fournisseur, est pareille pour tout demandeur, puisque ce dépannage se fait par le gestionnaire du réseau de gaz GRDF. Même aux compteurs connectés Gazpar, il est appliqué ces frais. Seuls les bénéficiaires de chèque énergie sont dispensés de ce paiement.

Résiliation du contrat de gaz de l’ancienne maison

Vous devez de rompre le contrat de gaz de l’appartement duquel vous sortez. Autrement, vous continuerez à être facturé, même à votre départ. Afin d’éviter une fermeture précoce du gaz, l’idéal serait de rompre le contrat le jour de votre déménagement définitif. Vous cherchez les coordonnées déménagement gaz ? La procédure peut se faire gratuitement par téléphone en appelant le numéro du service client que vous retrouverez sur votre facture de gaz.

Vous pouvez également résilier votre abonnement par courrier avec « accusé de réception » pour limiter les risques en cas de litige. Vous donnerez ensuite les informations comme : le PCE, le relevé de l’index de consommation ainsi que votre numéro client.

Après une résiliation de contrat de gaz, le compteur est arrêté dans un intervalle de 48 heures. Il est donc important de bien préciser la date de déménagement à votre fournisseur, afin de ne pas être surpris d’une éventuelle coupure précoce de l’énergie.

Il est tout à faire possible de rompre un contrat de gaz à tout moment. Elle est gratuite, que vous soyez avec Engie (ex GDF) ou non. De plus, vous avez le droit de le faire sans justification. Peu importe le fournisseur de votre choix, le service de dépannage et la qualité du gaz concernent majoritairement GRDF.

Virginie Delmotte Écrit par :